Banniere  
 
  hdp  
   
 
 
Flux RSS
XHTML 1.0 Transitional valide
 CSS niveau 3 valide
 
 
 
News rapides
FR 23/03/2018 (09:14) : Màj : Chrono Trigger par Happexamendios (2 commentaire(s))
FR 06/02/2017 (19:00) : MàJ : Atelier Iris - Eternal Mana par Inexpugnable (2 commentaire(s))
FR 31/10/2016 (11:54) : Crystalis par BahaBulle (0 commentaire(s))
FR Traffington post Le 29 Mars 2018 à 09:47
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... Bonjour!

Ici Fred Dajence, qui vous parle en direct du tout nouveau plateau du journal de la TRAF.

Commençons avec l'évasion spectaculaire du Prince noir, ce matin...

Un orage violent à fait sauter les plombs de sa prison et le Prince noir a pu échapper à la vigilance de ses gardiens.
Revanchard, il a décidé de crier sa haine au monde et de l'asservir...

Des indices trouvés sur les lieux laissent à penser que Kazan serait encore derrière cette triste affaire.

ScreenScreen

La réaction du gouvernement ne s'est pas faite attendre et quatre héros ont été mandés ; Little Samson, Kikira le dragon, Gamm le golem et K.O la souris.

Ces fiers porteurs des ceintures magiques devront travailler de concert pour atteindre le repaire du prince noir et sauver le pays dans un jeu aux superbes graphismes colorés. Des environnements détaillés et des animations travaillées font de Little Samson un petit bijou enrichi de musiques des plus plaisantes.

La possibilité d'alterner les personnages permettra à nos héros de mettre à profit leurs aptitudes spécifiques dans la vingtaine de niveaux qui composent cette petite merveille de jeu d'action inspirée de Megaman.

Notre reporter nous informe qu'il existe deux fins possibles à cette histoire, selon que l'on finit le jeu en mode normal ou difficile.


Sans transition, passons aux nouvelles internationales...

La célèbre franchise de RPG japonais Megami Tensei s'était bien vendue et a incité les producteurs à créer une branche plus "grand public" ; la trilogie Megami Tensei: Last bible. Le premier volet (connu aussi sous le nom de "Revelation: The dragon slayer" est le seul à avoir eu les honneurs d'une traduction américaine, ce qui a incité FlashPV, le traducteur fou de Terminus Traduction, à s'y atteler.


ScreenScreen

Destiné à un public plus large que la saga Megami Tensei, les épisodes Last Bible proposent quelques changements par rapports aux RPG habituels. Indépendamment des phases traditionnelles de combats en tour par tour et de royaume à sauver, Last bible vous permet de ne pas seulement éventrer les monstres à grands coups d'épée, mais aussi de parler avec eux pour les recruter.

Il va sans dire que la CGMTH, la "Confédération Générale des Monstres Tueurs de Héros" se dresse avec véhémence contre, je cite ; "la position de force abusive d'un petit patron qui exploite d'humbles monstres travailleurs pour ses besoins personnels". Le syndicat a d'ores et déjà posé un préavis de grêve, et ce pour une durée illimitée. Autant dire que les combats qui attendent Ei et ses héros seront longs et difficiles...



Terminons cette édition avec notre page "Loisirs".

ScreenScreen

Je reçois Raoul Pièreki, le célèbre joueur international de Mah-jong.
Bonjour Raoul, et merci d'être venu sur ce plateau pour nous parler de votre victoire exceptionnelle aux internationaux de Shanghai.
- Merci de me recevoir, c'est pas si souvent qu'on parle de mon sport.
- C'est un plaisir... Le mah-jong est un jeu un peu...
- Un sport. C'est un sport, pas un jeu !
- Si vous le dites. Bref ! Parlez-nous un peu du mah-jong. Comment en êtes-vous arrivé à gagner les internationaux de Shanghai ? Racontez-nous votre histoire.
- Une histoire ? Heu... Alors c'est Toto qui va à la pharmacie pour acheter des...
- Non non ! Je parlais de VOTRE histoire.
- Haaaa. Ben, alors au début, il n'y avait rien, puis vint la terre, l'homme et le mah-jong. Voilà...
- Heu.. Une bien belle histoire que voici. Mais en quoi ça consiste exactement ?
- Et bien vous avez un plateau de jeu rempli de petites tuiles. Il faut les enlever par paires afin de vider tout le plateau. C'est un jeu très ancien qui a été adapté sur de nombreux supports, mais moi j'évolue en catégorie "Master System", c'est la plus jouissive. Graphismes lisibles, jeu addictif... Et y a même un dragon !
- Effectivement, c'est la classe assurée. Merci d'être venu nous présenter votre hobby.
Demain je recevrai Paul Tergast, champion olympique de repassage extrême*.

Ce soir, c'est Simone Deuchvo qui vous présentera l'édition du 20 heures.
Tout de suite la météo, le trafic info qui fera le point sur les traditionnels bouchons sur les routes de la Nièvre et le tirage du loto.

Merci à vous d'être si nombreux à nous suivre et à très bientôt.


* Croyez-moi si vous le voulez, mais ça existe ! On en apprend tous les jours avec la TRAF :)
FR Very bad trip Le 10 Mars 2018 à 11:13
J'émergeais gentiment d'une soirée difficile (j'avais fait la bringue jusqu'à... Pfiou! Au moins 21 heures 30 !!) et je m'extasiais devant un superbe reportage sur l'élevage des coquilles Saint-Jacques* quand une notification tomba sur mon ordi.

Vous l'aurez deviné ; un nouveau patch était sorti et j'étais (encore) complètement passé à côté...

Puisqu'on parle picole, restons dans le thème avec le jeu du jour. Corrigo nous offre la traduction de Conker's bad fur day, un soft qui est tout sauf pour les ch'tits n'enfants qui sont bien sages.

Ouais les gars; ici on tape dans le dur ! On n'est pas des danseuses, nous ! On veut des jeux qui ont des cojones et les aventures de l'écureuil alcoolique sont parfaites pour montrer à bobonne et aux marmots qui est le boss ! On s'est quand même fait tatouer le portrait de Johnny pour montrer sa virilitude au reste du monde, après tout alors autant en profiter...

ScreenScreen

Fini de tergiverser, on enfile notre plus beau gilet en cuir clouté sur notre torse velu musclé à la Kro, on sort un pack de binouze et on se remonte les roubignoles d'un cran car il va falloir assurer. Ce fabuleux jeu d'aventures est en effet un pur concentré de grossièreté, de violence, d'humour pété à la 1664 et d'allusions sexuelles à faire blêmir une mère supérieure.

Notre héros, gentil écureuil pelucheux tente de rentrer chez lui après une soirée par trop arrosée, mais comme le destin est d'une fourberie sans scrupule rien ne se passera comme prévu.

Conker rencontrera (dans le désordre) des ours en peluche nazis, un tas de caca chanteur d'opéra, des aliens et même les développeurs du jeu ans une série de niveaux en 3D à la Mario 64 mais en nettement plus beau.

ScreenScreen

Encensé par la critique pour ses graphismes superbes et ses ombres dynamiques peu courantes à l'époque, Conker's bad fur day souffrira toutefois d'une faible distribution et du peu d'entrain de Nintendo à soutenir un jeu à tendance scatophile. Le prix prohibitif de la cartouche en Europe n'aidera pas à faire connaître cette petite pépite, ce qui est bien dommage car le jeu de Rare est un vrai Melting-pot de genres et propose des casse-têtes, des courses et des défis en pagaille.
Si on ajoute à tout ça un mode 4 joueurs, voilà de quoi hérisser les poils de nos jolis bras musculeux, non ?


Sur ce je vous laisse ; j'ai voulu marquer mon territoire en pissant dans le lavabo, mais j'ai juste réussi à inonder la machine à laver et ma femme est en train de me faire une crise. Je vais p'têt arrêter la binouze et me remettre au jus de tomates, c'est trop risqué de vouloir être un mâle dominant :



* pour info, le "corail" de la coquillage St Jacques, ben c'est sa glande reproductrice...
Vous ne regarderez plus une St Jacques de la même façon, hein ?
FR Police academy Le 18 Février 2018 à 08:58
Je le savais...
Je me doutais que ce jour arriverait à nouveau ; "Il" a recommencé.
Un dossier de plus sur la pile de mon bureau, et cette fois il n'a pas lésiné.
Je sens que le "Serial Tradeur", ainsi que la presse l'appelle, prend de l'assurance. Il n'en est pas à son coup d'essai, mais c'est comme si tous ses crimes passés n'étaient qu'un échauffement, le prélude à un coup d'éclat bien plus spectaculaire...

Mon capitaine pense que cette affaire n'a rien à voir avec les autres, mais mon instinct de détective blanchi par les années m'incite à penser le contraire, malgré de légères différences.

Habituellement, ce traducteur psychopathe torture et dissèque de petits jeux, mais là ; comment dire ? Il s'en est carrément pris à une équipe sportive. Et le rapport d'autopsie est sans équivoque.

L'équipe de foot de Kunio-kun Soccer a été littéralement éviscérée et les blessures ne sont pas jolies-jolies...
Scripts francisés, pointeurs et graphismes retouchés. Le travail accompli est assez conséquent. Comme toujours, il n'a rien laissé au hasard et aucun indice ne permet de remonter sa piste...

Une équipe complète a été massacrée, vous dis-je ! Et même si cette rom Nes n'est pas toute jeune, les personnages n'étaient pas des enfants de chœur. Adeptes de la baston hors et sur le terrain, la team de Kunio Kun était aussi adepte de shoots dans l'ennemi que dans le ballon et c'est un peu ce qui faisait l'intérêt du jeu. En effet, pourquoi s'embêter à dribbler l'adversaire quand on peut le faire sortir du terrain sur un brancard ?

ScreenScreen

Étrangement, le gameplay est particulier. Au lieu de contrôler tous les joueurs de l'équipe en alternance, on ne dirige ici qu'un seul personnage ; les autres étant gérés par la console.

La question que je me posais est "Mais pourquoi une équipe de foot" ?
Qu'avaient-ils bien pu faire pour s'attirer ainsi les foudres du traducteur fou ??

J'avais beau retourner ça dans tous les sens, tenter de trouver un lien avec les autres affaires encore non classées mais dont je savais qu'"IL" était coupable, rien ne venait.


Bien décidé à faire la lumière sur l'affaire, je décidais d'en parler à John, un vieil ami des bérets verts avec qui j'avais fait le coup de feu au Viet nam.

Le pauvre avait bien morflé. Prisonnier de guerre, il a eu quelques démêlées avec la police avant de finir par racheter un troquet où j'aimais boire un whisky en sa compagnie tout en relatant nos anciens faits d'armes.

On en était à ressasser la mission de sauvetage du colonel Trautmann en Afghanistan ; une opération noire où John avait décimé une armée complète de russes surarmés.

Cette mission se déroulait en 1989 sur Megadrive et ça n'avait pas été une partie de plaisir. Au cours de 6 missions aux objectifs divers, John devait libérer des prisonniers, sulfater du soldat le tout sans tomber à coup de munitions.
Heureusement qu'il avait son fidèle couteau pour égorger ses ennemis au corps à corps...

ScreenScreen

C'est à mon huitième whisky ; alors que je demandais à John de me resservir le p'tit frère, qu'il me soumit la clé de l'énigme :
"Les jumeaux et les malheurs ne viennent jamais seuls" me dit-il...
Bon sang mais c'est bien sûr !
C'était pourtant évident !! Mes petites cellules grises se mirent à tournebouler dans ma boîte crânienne et la solution finit par apparaître : le Serial Tradeur n'avait pas pu agir seul !


J'avalais une aspirine pour tenter de contrer une gueule de bois qui s'annonçait mémorable et je fonçais au bureau. Il fallait que je vérifie une théorie.
Il y a quelques temps, une équipe de hockey avait été prise à partie. Une bien sale affaire...

En 1992, sur Nes, une bande de hockeyeurs avait été atrocement francisée, et le lien que je cherchais était là, sous mes yeux depuis tout ce temps ! Une autre équipe sportive avait fait les frais du bistouri de ce grand malade, mais pour autant de légers détails confirmaient la théorie de John.

En effet, la francisation de ces jeux sportifs révélaient bien des choses. D'abord la bande de hockeyeurs faisait partie du même gang que l'équipe de Kunio Kun Soccer ; la série "Nekketsu", qui avait tenté de prendre le contrôle du territoire avec "Crash and his boys".
Dans "Ice Ice Challenge", l'objectif est là aussi d'arriver en haut du podium, et si possible en savatant gaiement l'adversaire. Encore un point commun : la violence du jeu !

ScreenScreen

Quelques super tirs viennent agrémenter les matches, et chaque équipe vaincue vous laisse la possibilité d'endosser sa tenue, modifiant les statistiques de vos joueurs.
Graphismes sympathiques en mode "Super Deformed", gameplay amusant et coups spéciaux sont de la partie pour un jeu fun où chaque point se gagne à la dure ainsi qu'à la force des poings.
Jouable jusqu'à 4, ce jeu offre de bons moments de fun et on ne peut que déplorer l'annulation de sa sortie officielle.

2 jeux différents...
2 sports différents...
2 traducteurs différents, telle était ma conclusion...
A l'instar des Sith, ils étaient 2 ; un maître et un disciple, à moins qu'il ne s'agisse que d'un simple imitateur.

Un seul moyen d'en avoir le cœur net ; je devais aller fouiller les bas fonds de la ville et retrouver un de mes indics.
Natsume Kiroemon, le 45ème boss de la famille Natsume devait sûrement être au courant de quelque chose.
Il me semblait préoccupé et je compris vite pourquoi. Amoureux de Kanako, fille d'un clan rival, cette dernière avait été enlevée pour empêcher leur amour et Kiroemon allait répandre le sang pour récupérer sa dulcinée.
Adapté d'un obscur manga, ce beat'em all va faire parler la poudre. Malgré une animation un peu rigide et une difficulté relative, on prend un certain plaisir à casser du malfrat avec tout ce qui traîne.

ScreenScreen

L'un des intérêts de "Kouryu no mimi", hormis d'être très scénarisé, repose sur l'utilisation de la boucle d'oreille magique de Kiroemon qui accorde puissance, richesse et femmes à son porteur. Une fois la jauge remplie, à vous la puissance ultime.

Une fois le dernier boss vaincu, Kiroemon me lâcha enfin un nom : Kazan.
C'était lui l’exécuteur des basses œuvres, mais je savais qu'il n'était qu'un pion, un subalterne que j'allais devoir arrêter afin de pouvoir mettre la main sur son chef, le véritable criminel et chef d'orchestre de tout ce carnage : FlashPV lui-même.

Tapi dans l'ombre, je sais qu'il n'en a pas encore fini. J'ignore encore quel est son but, mais je pressens qu'il fera encore les gros titres...

Mais qu'il se rassure, je suis sur sa piste et l'étau se resserre. A chacun de ses crimes j'en apprends un peu plus sur lui et je finirai par le serrer, dussé-je y passer des années.

J'ai déjà réservé une cellule à son nom...
FR Same player shoot again... Le 15 Février 2018 à 10:28
"Quand on n'a pas de tête, il faut avoir des jambes", comme on dit chez moi ; et j'avoue humblement avoir complètement oublié de parler de Space quest III - The pirates of Pestulon, l'autre patch de l'ami HeavyJo sorti en décembre dernier (honte sur moi).


Alors on se retrousse les manches et on y va !

ScreenScreen

Comme le nom l'indique, Space quest III est le troisième volet de la série de point & click de Sierra.

Dans ce jeu de science fiction humoristique, nous retrouvons le célèbre Roger Wilco qui vivra des aventures farfelues aux quatre coins de l'espace. Je n'en dirais pas plus car le jeu vaut vraiment la peine d'être essayé, ne serait-ce que pour le plaisir de repérer tous les clins d’œil parsemant les écrans.

ScreenScreen

Comme tous les point & click de la grande époque, le jeu se manipule à la souris et au clavier pour donner les ordres au personnages, tel que "prendre bidule", "ramasser machin" ou "donner truc".


Certes on est loin des graphismes en 4K des jeux actuels, mais si je vous dis que la bande son a été conçue par le batteur de Supertramp, ça vaut le coup de tester, non ?

FR Simplicitude Le 12 Février 2018 à 20:48
Cela faisait 3 jours que je réfléchissais, repensais et me creusais le peu de neurones qui me restait afin de trouver un thème pour cette niouse sans véritablement avoir l'inspiration.
C'est en prenant mon bain au lait d'ânesse que j'ai eu la révélation. Alors que Svetlana me faisait un gommage du dos, je me suis dit "Reste simple !"

Ni une ni deux, j'enfilais mon peignoir en soie d'araignée et hop! C'est parti pour les infos traductionnelles du jour...

Je tiens à préciser que, sauf mention contraire, tous les patches suivants sont l’œuvre de FlashPV, l'inarrêtable traducteur de Terminus Traduction.


Si vous avez déjà joué à Adventures Island, vous connaissez certainement Takahashi Meijin, le héros de la saga.

Nous le retrouvons dans Bug Honey, un jeu d'action/plates-formes mâtiné de casse-brique inspiré d'un anime quasiment inconnu en dehors du pays du soleil levant.

ScreenScreen

Le jeu se compose de 4 niveaux où il faudra trouver des oeufs qui vous permettront de vous faire une petite partie de casse-briques dans lequel vous devrez trouver les lettres composant le mot de passe du niveau.


Le deuxième patch concerne un jeu de baston aussi mémorable par sa médiocrité qu'oubliable pour son graphisme. Fighting Masters, puisque tel est son nom est une espèce d'infâme purge vidéoludique sorti sur Megadrive en 1992 dont l'histoire est assez basique : Un super méchant vilain-tout-pas-beau a décidé de réduire les galaxies en esclavage.

Il va sans dire que vous n'êtes pas d'accord avec cette philosophie et que vous allez expliquer à cette vermine aliene qui est le patron.

Clairement, la pauvre Mégadrive n'est pas à la fête avec ce jeu. Les couleurs sont atroces, la jouabilité assez douteuse pour le peu que j'ai testé et malgré la bonne quantité de personnages jouables, le gameplay est des plus réduits : un bouton pour taper, un pour sauter... Ca doit être à peu près tout. Oubliez les coups spéciaux et les tactiques ; il suffit de bourriner en croisant les doigts pour que ça passe.

ScreenScreen

Vous l'aurez deviné, ce jeu est une belle perle méconnue. Peut-être pas la Bouse Ultime que je recherche depuis des années, mais il doit bien être dans le top 20...

Maintenant qu'on s'est bien abîmé les yeux sur Fighting Masters, je vous propose de les reposer en passant sur la monochrome de Nintendo.

Super Robot Taisen est le premier épisode d'une série très connue de jeux de stratégie dont la particularité est de permettre de jouer avec des robots célèbres issus d'animes japonais tels que Mazinger, Gundam ou Goldorak et représentés en mode "Super Deformed".

Se jouant en tour par tour sur une carte quadrillée, vous allez donner vos ordres à vos unités avant que le CPU ne fasse de même. Bien entendu, si deux robots ennemis entrent en contact, c'est la baston assurée.

ScreenScreen

Bien qu'elle ait quelque peu vieilli, cette version pose déjà les bases de ce qui deviendra une véritable série culte adaptée sur bon nombres de consoles.


Attention : Ceci est une mention contraire !!

Et oui, j'en avais un peu parlé en début de chronique, voici donc le moment où l'on braque les projecteurs sur le travail d'un nouveau traducteur du nom d'HeavyJo99.

Si vous êtes familier avec le forum des affranchis, vous aurez sûrement remarqué son travail sur Cristal Mines.

Ce jeu Nes sorti en 1989 ressemble beaucoup à un Boulder Dash dans son principe; à savoir parcourir une centaine de niveaux labyrinthiques en ramassant des cristaux sans se prendre des rochers sur le coin du museau.

ScreenScreen

Faisons l'impasse sur le scénario (que dire de plus que "Vous êtes un gentil p'tit robot minier qui va ramasser des cristaux" ?) et vendons un peu le produit...
Côté graphismes, on est dans la moyenne de la Nes ; lisibles et colorés, on n'en demande pas plus. La musique est correcte et c'est déjà pas mal.
Pour le gameplay, c'est plutôt basique : on bouge, on tire et ça s'arrête là.

Un jeu sympa et doté d'une bonne durée de vie; ne serait-ce pas ça la clé du bonheur ?

Encourageons donc notre ami HeavyJo à poursuivre dans la Voie Sacrée de la Traduction et espérons qu'il nous livrera bientôt de nouveaux patches.


Bon sur ce, je vous laisse ; je vais me faire une petite partie de Fighting Masters le temps que Svetlana finisse ma pédicure.
FR Dessine moi un héros... Le 7 Janvier 2018 à 09:55
Si je vous dis "FlashPV, Patches, Purée en sachet, 3 kgs d'oranges, cire dépilatoire et 12 l de Coca", vous me dites ?

Que j'ai tapé ma liste de courses ? Ha oui, tiens...

Bref, fidèle à son habitude, FlahPV, le traducteur le plus rapide de la galaxie nous propose pas moins de 5 patches pour occuper ce terne mois de Janvier.

Faites chauffer les émulateurs, c'est parti !!

Direction l'an 20xx avec le robot le plus célèbre de l'univers vidéo-ludique. Non, ce n'est pas R2-D2, mais MegaMan.
Dans le troisième volet de ses aventures, Wily et Light ont fait la paix et créent Ganma, un robot pacifiste. Bien entendu, cette entreprise sera perturbée par l'arrivée de 8 robots qui vont dérober des cristaux d'énergie nécessaires à la réalisation de Ganma.

ScreenScreen

Cet épisode voit l'arrivée de Rush le chien et surtout l'ajout du Dash, qui permet à MegaMan de se faufiler dans des passages étroits.

Cette traduction s'appuie sur le patch de Kuja Killler qui corrige de nombreux bugs, lags et rajoute même une intro !


Si vous préférez le rouge au bleu, alors je pense que les aventures du Tisseur vous apporteront joie et satisfaction.

L'homme-araignée se voit ici gratifié de traductions pour les 3 volets de ses aventures sorties sur Game-Boy.

Amazing Spiderman vous propose d'enfiler les collants de Peter Parker dont l'identité secrète a été découverte par les super vilains. Qui plus est; ces derniers ont enlevés Mary Jane...

ScreenScreen

Il n'en faut pas plus à notre arachnophile préféré pour décider d'aller leur régler leur compte au travers d'un jeu d'action pas mal fichu.


Amazing Spiderman 2 est la suite du premier (naaaan ? Sans rire ??). Le scénario basique vous propose de trouver différents objets tout au long des niveaux afin de résoudre des énigmes.

ScreenScreen

Clairement moins bon que le précédent opus développé par Rare, il a tout de fois le mérite d'offrir des cinématiques amusantes.


Amazing Spiderman 3 est basé sur la série de Comics "Invasion of the spider-players". Vous parcourrez 15 niveaux en éliminant du sbire mécanoïde bien décidé à éliminer Spidey.

ScreenScreen

Comme dans l'épisode précédent, le jeu alterne combats et petites énigmes à résoudre, mais il n'est clairement pas à la hauteur du personnage.


Le dernier patch est destiné à la 16 bits de Sega.
Sorti à l'origine sur Amstrad, Commodore 64 et ZX Spectrum, Strider II est ressorti en 1990,mais attention! Strider II n'est pas la suite de Strider ! Strider II a été édité par US Gold sous licence Capcom alors que Strider 2 (la vraie suite officielle) l'a été par Capcom lui-même en 1999 sur PlayStation et a fait fi des développements scénaristiques de l'épisode Strider II.

Pas simple, hein ?

Bref, dans ce jeu, vous devrez libérer la princesse de la planète Magenta gardée en otage par des terroristes (original, non ?)


ScreenScreen

Tout comme dans Strider premier du nom, le personnage peut grimper aux murs et s'accrocher à des cordes. Notons qu'il est possible à notre héros de se transformer en robot afin d'affronter les boss si on a accumulé assez d'énergie lors de la traversée du niveau.


Ouf ! C'est tout pour aujourd'hui !!
Ca va nous laisser un peu de temps pour souffler avant la prochaine fournée :D


PS : Petit détail qui a son importance et dont je n'avais pas pris connaissance au moment de rédiger la niouze, nos collègues de Rockman Generation ont mis à jour leur patch de Megaman X4 afin de corriger un bug.

Je vous invite donc à mettre votre jeu à jour ;)
 
 
   
   
Derniers commentaires (News)
kipy dans "Traffington post"
BahaBulle dans "Traffington post"
kogami dans "Màj : Chrono Trigger"
dimitrov dans "Traffington post"
Kazan dans "Traffington post"
Happexamendios dans "Police academy"
Happexamendios dans "Traffington post"
mikael42 dans "Màj : Chrono Trigger"
tompouce23 dans "Traffington post"
tompouce23 dans "Traffington post"
corrigo dans "Very bad trip"
Kolibri dans "Very bad trip"
pinktagada dans "Le secret de Mana et..."
KIRBY-54 dans "Le secret de Mana et..."
4ph dans "Very bad trip"
CarmeloMike dans "De l'horreur et des..."
Flashpv dans "Police academy"
neuro dans "Police academy"
Kazan dans "Police academy"
Flashpv dans "Police academy"
Derniers commentaires (Patchs)
Anon dans "Chrono Trigger"
Flashpv dans "Kouryu no mimi"
BahaBulle dans "Shanghai"
tompouce23 dans "Shanghai"
Heavyjo dans "Kouryu no mimi"
tompouce23 dans "Shanghai"
kipy dans "Shanghai"
tompouce23 dans "Shanghai"
tompouce23 dans "Shanghai"
pinktagada dans "Conker's bad fur day"
kogami dans "Chrono Trigger"
Kolibri dans "Conker's bad fur day"
Kolibri dans "Conker's bad fur day"
Kolibri dans "Conker's bad fur day"
kogami dans "Chrono Trigger"
kogami dans "Chrono Trigger"
Serge dans "Chrono Trigger"
MerchiBCP dans "Conker's bad fur day"
pinktagada dans "Uninvited"
Derniers commentaires (Outils)
pestana7 dans "Tsukuyomi UPS"
Ben dans "Lunar IPS"
Derniers commentaires (Tutos)
kipy dans "Guide de la..."
Jimakomo dans "Guide de la..."
acrowlaid dans "Patcher vos roms avec..."
Derniers avis (Patchs)
dimitrov dans "Ogre Battle"
Killy dans "Secret of Mana"
Killy dans "River City Ransom"
Killy dans "Ninja Gaiden"
Derniers avis (Outils)
Killy dans "Patcheur Arkana"
yorotiba dans "Patcheur Arkana"
Derniers avis (Tutos)
• Rien à afficher